Je vais vous indiquer quelques étapes à réfléchir pour faire un bilan de votre vie. Le but est de penser positivement et d’analyser la situation dans laquelle on se sent ou on se trouve. Pour accéder à un bien être au quotidien, il faut se recentrer sur soi afin de pouvoir s’orienter vers un changement. Faire le bilan de sa vie, c’est prendre conscience de notre situation présente et de l’améliorer selon nos besoins.

L’homme absurde est celui qui ne change jamais !

« Georges Clemenceau »

1ère étape : Je fais le point

Pris par notre rythme de vie, nous manquons, ou plutôt nous ne prenons pas le temps de nous retrouver avec nous même, de réfléchir, de découvrir nos passions, de travailler sur nous pour faire bouger les choses.
Si nous nous arrêtons quelques instants pour prendre conscience et réfléchir à ce qui est important pour nous, cela nous permettra de remettre les choses en place au cœur de notre vie.
Donc commencez par faire le point dans chaque domaine de votre vie. Vous pouvez, pour cela vous aider de la roue de la vie qui était le sujet d’un article précédent. Cela vous permettra de vous poser les bonnes questions.

L’homme doit prendre conscience de ses abîmes pour mieux les contourner.

« Gilles Archambault »

2ème étape : Je cherche mes limites

Pourquoi ne pas se poser les bonnes questions pour sortir de nos limites et se découvrir des capacités autres et ainsi faire de nouveaux choix.
Par exemple, si j’avais une baguette magique, si je gagnais à la loterie, si je n’étais limité par rien, ni temps, ni connaissance, ni argent …
Que ferais-je ?
C’est peut-être le bon moment pour se poser cette question, que feriez-vous, là, maintenant … Même si vous êtes épanoui dans votre travail, dans votre vie, continueriez-vous à la vivre de la même manière ?
Le but est de creuser en soi, par l’imaginaire, pour y trouver d’autres passions, d’autres envies ou d’autres besoins enfouis au fond de nous et dont, nous n’avons jamais pris conscience.

Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n’ont jamais avancé d’un seul pas.

« Coluche »

3ème étape : Je découvre mes talents

Nous avons tous des talents cachés en nous, ils nous servent pour vivre tout simplement, pour trouver un job qui nous plaît, pour relever des défis et surmonter des obstacles.
Le développement personnel est un travail sur soi qui permet de découvrir ses talents cachés et de pouvoir en bénéficier. Pour cela il suffit de les identifier et les utiliser pour développer notre potentiel.
Vos talents sont vos empreintes, votre intérieur, en résumé ce que vous êtes au meilleur de vous-mêmes. Se faire accompagner dans un coaching, c’est aussi cela, vous aider à découvrir et à développer les talents cachés qui sommeillent en vous pour les utiliser et vous réaliser pleinement.

A chacun ses talents. »Virgile »

4ème étape : Je me reconnecte au bonheur

Notre raison d’être sur terre est : vivre la joie, le bonheur et l’épanouissement.
Mais le bonheur n’arrive pas seul, il faut si on l’a perdu en cours de chemin, faire un travail sur soi. Pour y arriver, la première chose à faire est, exister et savoir se concentrer sur les moments présents.
Pour trouver la voie du bonheur, il faut s’interroger sur tous les instants de joie et de bonheur connus depuis le début de sa vie. Puis il faut les cultiver tous les jours, par de petits gestes du quotidien, sourire, gentillesse, s’amuser, en bref le bonheur, ça se construit et ça s’entretient.
Le coaching vous permet des séances de rattrapage sur l’entraînement au bonheur.

Quand j’étais petit, ma mère m’a dit que le bonheur était la clé de la vie. A l’école, quand on m’a demandé ce que je voulais être plus tard, j’ai répondu « heureux ». Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, je leur ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie.
« John Lennon »

5ème étape : J’identifie ma mission de vie

Avoir une mission, c’est avoir une importance, c’est se découvrir, c’est réaliser ses rêves. Nous avons tous, au fond de nous un projet de vie.
Il peut être une passion, un sport, un voyage, on peut aussi vouloir s’occuper de milieux associatifs, apporter sa contribution de quelque manière qu’elle soit, faire de l’humanitaire, partager ses expériences.
Tout est une question de potentiel et de choix de vie.
En suivant déjà les 4 étapes précédentes, vous êtes sur la bonne voie pour trouver votre mission de vie, cherchez encore, posez-vous les bonnes questions, là encore un coaching peut vous y aider.

Voici un test pour savoir si oui ou non vous avez rempli votre mission sur cette terre. Si vous êtes en vie, non.
« Richard Bach »

6ème étape : J’active mon potentiel

Si nous refusons d’accepter l’appel de son ressenti, nous risquons de vivre sans joie, avec une éternelle insatisfaction, sans passion.
Même si notre vie est très confortable sur le plan matériel, si nous n’écoutons pas nos ressentis au plus profond de nous-mêmes, nous allons nous éteindre à petit feu. Il va nous manquer l’étincelle qui nous fait vibrer.
Ne passons pas à côté de notre vie.
Nos peurs ne doivent pas nous paralyser, il faut poser les actes et avancer pour aller sur le bon chemin et vivre sans regrets. Il faut essayer pour être sûr, même des petites actions comme, faire du sport, méditer, lire, écrire etc …. Il faut mener des petites actions à son niveau personnel pour faire changer les choses et changer sa vie. Là aussi, le coaching est utile, votre coach va vous motiver et vous pousser à l’action.

Au commencement était l’action
« Goethe »

7ème étape : J’identifie mes croyances

Ce que vous êtes capable de faire dépend de vous, mais pas uniquement, cela dépend également des croyances que vous avez en vous.
Ces croyances peuvent vous limiter ou au contraire vous faire progresser, c’est pour cela qu’il est important de les identifier pour pouvoir s’en servir et progresser sur vos nouvelles capacités au changement.
En changeant nos croyances, on peut changer notre vie.
Avec le coaching, on identifie ses croyances, on en prend conscience pour pouvoir se connaître, comprendre notre fonctionnement et les utiliser à bon escient.

Nous recevons tous au berceau les croyances de notre tribu en tatouage ; la marque peut sembler superficielle, elle est indélébile.
Oliver Wendell Holmes

8ème étape : J’accepte de changer

Pour modifier votre projet de vie, il est nécessaire de passer par des changements, il faudra certainement modifier certains comportements, certaines habitudes et ramollir certaines croyances.
Il va falloir modifier vos vieilles habitudes et en créer de nouvelles qui seront adaptées à vos nouveaux choix.
Accepter de changer, c’est l’étape principale pour accéder à une nouvelle vie.
Le coaching est là pour vous aider à passer ce cap du changement et à trouver de nouvelles bases.

Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n’est pas encore.
« Epictète »

9ème étape : Je retrouve la confiance

Lorsque vous en êtes à cette étape, vous avez défini votre vocation, votre mission, vous avez conscience du changement, de nombreuses questions vont venir à vous.
Vais-je y arriver ?
Suis-je prêt(e) ?
Suis-je capable ?
Etc …..
Tout ne sera pas parfait au départ mais il est nécessaire de passer par de petites actions au quotidien pour ne pas remettre les choses à plus tard et rester statique.
Il faut apprendre à se visualiser dans l’avenir, sans penser au détail, juste voir notre situation telle qu’on la désire. L’importance de la visualisation est d’entrainer notre subconscient à nous voir dans la situation rêvée.
Les sportifs connaissent bien le pouvoir de la visualisation, c’est un exercice qui fait partie intégrante de leur entraînement avant chaque match ou challenge, pour se donner du courage et de l’affirmation.
Si on se laisse envahir par l’inquiétude ou l’angoisse, on pollue notre subconscient qui est incapable, ensuite de nous trouver des solutions ou des idées pour avancer. Il faut s’entourer de personnes positives qui vous poussent à utiliser votre potentiel, qui croient en vous afin d’augmenter votre confiance.
Le coaching sert aussi à cela, vous motiver, vous challenger et vous aider à sortir de votre zone de confort.

La confiance en soi est le premier secret du succès
« Ralph Waldo Emerson »

10ème étape : Je me fixe des objectifs

Pour se motiver, il faut se fixer des objectifs, ils peuvent être ambitieux, et vous pousser à l’action. Toutefois il est important de prendre en compte qu’il y a deux types d’objectifs, les objectifs généraux, comme par exemple changer de vie professionnelle, déménager etc … et les objectifs spécifiques, qui sont les objectifs précis.
L’objectif général va nous donner l’impulsion mais ne dépend pas uniquement de vous, il faut donc bâtir son plan d’objectifs et travailler sur les objectifs intermédiaires, qui eux, dépendent de vous et doivent être réalisables. D’où l’importance de se faire accompagner, si besoin dans un coaching, car le coach va vous aider à planifier vos objectifs et il va vous mener dans la bonne direction.
Lorsqu’un objectif est atteint, pas à pas, on peut célébrer notre victoire, même si des échecs nous barrent la route, ils sont là pour nous apprendre, ils se transforment en expérience et, ils ne doivent, en aucun cas, vous empêcher d’avancer.

Avoir des objectifs est non seulement nécessaire pour nous motiver, mais c’est essentiel pour que nous restions en vie.
« Robert H.Schuller »

Voici les 10 étapes pour faire un bilan sur votre vie, si vous voulez en savoir plus, ou si vous avez besoin d’un accompagnement, contactez-moi.

Mireille, votre Coach